« Lorsque j’ai appris avec intérêt l’ouverture d’un dojo du Kishinkaï à Limoges / Panazol. J’ai accouru. En, en dépit de la jeunesse de l’enseignant ( Alexandre Grzegorczyk ), j’ai retrouvé tout ce qui m’a séduit chez son enseignant, Léo Tamaki, à un niveau très avancé. J’ai compris plus tard que j’avais rencontré un véritable passionné, parvenu à ce stade par un travail acharné. C’est ce bagage là qu’il transmet avec quelques touches personnelles de ses expériences passées couplé d’une pédagogie réfléchie qui aide à progresser rapidement.
Une vrai bonne rencontre à partager » Jean-François