Art martial dont la pratique exclue toute idée de compétition, le Kishinkaï Aïkido permet à chacun d’étudier et de se développer selon ses possibilités et ses envies, sans distinction d’âge, de sexe et de condition physique.

Créé au début du XXème siècle par Moriheï Ueshiba, l’Aïkido est issu de la pratique des Samouraïs. L’école Kishinkaï Aïkido propose une pratique en constante évolution entre traditions martiales japonaises et modernité.

Encadré par un professionnel, soucieux de la progression des élèves,  Alexandre Grzegorczyk (4°Dan Aïkido – 2°Dan Yoseikan Budo) met en oeuvre une pédagogie adaptée à chacun pour vous permettre de progresser un maximum quel que soit votre niveau.

Notre association vous accueille tout au long de l’année pour vous faire découvrir les principes fondamentaux des traditions martiales japonaises.

Nos cours sont ouverts à toutes personnes, tous pratiquants, tous niveaux, toutes disciplines et fédérations!

Témoignages

« Il y a un an j’ai franchi le seuil du dojo et bien m’en a pris. J’ai découvert une pratique de l’Aikido tout en finesse et en sincérité , sans usage de la force. Les conseils avisés d’Alexandre et sa bienveillance m’ont procuré beaucoup de plaisir dans ma pratique. Mon âge n’a pas non plus été un frein au sein du groupe de pratiquants toujours attentifs et respectueux.  » Philippe 

 

« C’est au Kishinkai Aïkido Panazol que je me suis épanoui. Non seulement pour l’ambiance à la fois studieuse et amicale qui y règne, mais aussi pour l’enseignement d’Alexandre qui nous amène toujours à donner le meilleur de nous même, dans les meilleures comme les moins bons jours. De plus, hormis ses qualités de budoka exceptionnelles, il sait être d’une grande écoute. Pour moi, ce dojo est comme une famille, on apprend tous les uns des autres. Et, pour conclure, j’y ai trouvé ce que je cherchais, partager une de mes passions, l’Aïkido et les arts martiaux, dans la bonne humeur! » Nathan


« Lorsque j’ai appris avec intérêt l’ouverture d’un dojo du Kishinkaï à Limoges / Panazol. J’ai accouru. En, en dépit de la jeunesse de l’enseignant ( Alexandre Grzegorczyk ), j’ai retrouvé tout ce qui m’a séduit chez son enseignant, Léo Tamaki, à un niveau très avancé. J’ai compris plus tard que j’avais rencontré un véritable passionné, parvenu à ce stade par un travail acharné. C’est ce bagage là qu’il transmet avec quelques touches personnelles de ses expériences passées couplé d’une pédagogie réfléchie qui aide à progresser rapidement.

Une vrai bonne rencontre à partager » Jean-François